Votre Cave se respecte avec quelques règles essentielles ! 

Aujourd’hui, bien que les ventes d’armoires à vin continuent de progresser, vous ne pouvez rester insensible au charme d’une bonne vieille cave traditionnelle, qu’elle soit enterrée ou semi-enterrée !

Néanmoins celle-ci requiert que l’on soit aux petits soins pour elle car cinq dangers la guettent en permanence…

Noir….c’est noir !

Il est reconnu que l’exposition à la lumière fait accélérer le vieillissement de vos vins. Plus que jamais, vous devez réduire au maximum la présence de la lumière dans votre cave…Et attention aux vitres de certaines armoires à vin qui ne sont pas forcément anti UV.

Une température stable.

Pa de Yo-Yo, pas de Montagnes Russes ! Vos vins n’aiment pas les variations brusques de température. La stabilité est le maître mot. Dans l’idéal, la température de votre cave doit rester entre 12°C et 14°C pour optimiser le vieillissement de vos vins.

Une bonne humidité…mais pas trop !

Vous devez avoir un taux d’humidité qui se situe entre 70 et 80%. Monsieur le Bouchon vous en sera reconnaissant car ainsi il ne moisira pas (environnement trop humide) et évitera de se contracter (ambiance trop sèche). Sans parler de vos étiquettes artisanales (post-it, papier classique, carton,..) qui risquent de se déteriorer assez vite, à l’inverse de nos étiquettes d’identification imputrescibles de Scanwine que vous pouvez glisser facilement dans leur CLIPOGOULO).

Vibrez pour vos vins…sans les faire vibrer !

Les vins sont aussi très sensibles aux vibrations. Vous devez vous assurer, dans le cadre d’une future cave traditionnelle de ne pas avoir de problème de ce type avec votre voisinage proche ! Pour celles en place, c’est tout bon ou tout mauvais. Et pour une armoire à vin, vérifier qu’elle dispose de système anti-vibration…pas forcément présent quand on veut accéder à ce type de stockage sur du premier prix…

Un air pur…sans odeur.

Votre cave traditionnelle contient bouteilles, cartons, légumes ? Halte là !! Toutes ces odeurs étrangères n’ont pas leur place dans votre cave et risquent d’altérer à plus ou moins long terme le bouquet du vin. Et assurez-vous d’avoir une bonne circulation d’air.

C’est tout me direz-vous ?
Non ! Vous n’avez pas fait tant d’efforts pour « perdre » vos vins par mégarde !! Et si vous évitiez de jeter dans l’évier votre Saint-Emilion 1989 ? Il est donc essentiel de bien identifier vos vins  pour ne pas louper leur apogée de dégustation ou pour vous rappeler ceux qui par exemple vous ont été offerts.

La solution pour ne pas les bouger et les reconnaître en un clin d’œil existe avec les identificateurs de bouteilles CLIPOGOULO et CLIPETIK !

Testez-les , c’est récent, de fabrication française et très pratique car réutilisable à l’infini ! Sutout à -15% en ce moment jusqu’au 31 Janvier  😉

PS  : merci à Olivier pour la photo de sa magnifique cave !